COVID-19

La Chaîne de l’Espoir
continue de se mobiliser

En raison de la crise sanitaire actuelle, certains enfants malades ne peuvent pas être opérés : notre liste d’attente s’allonge. Plus que jamais, nous avons besoin de votre soutien pour mener nos actions. #oncontinuedagir !

Andy
Je partage
andy
Retrouve
la joie de vivre


Andy, 6 ans, Madagascar
Pathologie : FUITE MITRALE

Un grand merci ! De retour sur son île natale, Andy le petit malgache est en pleine forme. Il retrouve la joie de courir et de s’amuser comme tous les autres enfants.
Notre grande chaîne de solidarité a sauvé un enfant de plus, merci du fond du cœur de vous être mobilisés avec nous !

Andy revient de loin

Pourtant, les chances de vivre d’Andy étaient bien minces. Grand prématuré, il pesait à peine plus d’1 kilo à sa naissance à Mandritsara, une ville reculée du nord de Madagascar. Fragile, il multipliait les bronchites et s’essoufflait très vite.
Il était obligé de dormir avec plusieurs oreillers sous la tête pour respirer correctement. À l’âge de 2 ans, Andy est vu en consultation dans un centre de soins proche de son domicile : la pédiatre qui l’ausculte révèle à la famille que le petit garçon souffre d’une malformation cardiaque congénitale sévère. Elle conseille à ses parents de l’emmener au Centre Hospitalier Universitaire d’Antananarivo, capitale de l’île, pour une prise en charge chirurgicale rapide par La Chaîne de l’Espoir.

Une opération du cœur urgente

Atteint d’une fuite mitrale, Andy ne grandissait pas normalement. Une des valves de son cœur était abîmée et seule une opération chirurgicale pouvait le sauver.
Malheureusement, l’opération à cœur ouvert dont il avait besoin ne pouvait pas avoir lieu à Madagascar.
C’est en France qu’Andy a pu être pris en charge, à Bordeaux, où l’opération était possible et où une formidable famille d’accueil a très chaleureusement reçu Andy.

Les parents d’Andy, cultivateurs, n’avaient pas la somme de 12 000 € pour financer l’opération de leur petit garçon ; car à Madagascar, les familles doivent assurer leurs frais médicaux, seules.

andy

Vous avez changé le destin d'Andy

En quelques semaines tout s’organise et vous êtes nombreux à avoir répondu présent pour compléter cette formidable chaîne de solidarité redonnant espoir à la famille d’Andy. Grâce à votre soutien, Andy a été opéré à Bordeaux début 2020. Tout s’est très bien déroulé et quelques semaines après, il a retrouvé ses proches à Madagascar.
Amateur de football, Andy va pouvoir courir après le ballon avec ses amis !

je passe l'espoir
PASSEZ L'ESPOIR

Le plafond des dons déductibles de l’impôt sur le revenu augmente

En 2020, vous pouvez déduire jusqu’à 1 000 € de dons à hauteur de 75%

En 2020, vous pouvez déduire jusqu’à 1 000 € de dons à hauteur de 75%